Des vélos, des vélos, des vélos…

Depuis cette proposition d’aide de l’état, beaucoup de clients ont pu en profiter pour remettre en route leurs vélos. Depuis le 11 Mai dernier, c’est déjà plus de 90 vélos qui ont pu bénéficier de cette aide chez nous ! Pas loin de 50 pneus de changés ! Des câbles de freins, de vitesses, des gaines, des patins, des chambres à air… Tout y passe tant que cela entre en « réparation »!

L’aide est valable jusqu’au 31 Décembre 2020, il y a le temps. Pour l’heure, on essaie de faire au mieux à l’atelier, pas évident parfois lorsqu’il faut commander les pièces… Et puis les motos aussi ressortent avec le beau temps, elles ont également besoin de petites visites !

Attention, avec tout ce travail, un petit break pour du repos s’impose, nous seront fermés du Samedi 1er Août au soir (17h30) et reviendrons le Mardi 18 Août à 9h00 en pleine forme !

Bel été à tous…

Coup de Pouce Vélo

Ca marche comment Coup de pouce vélo ?

Pour encourager à pratiquer le vélo depuis le déconfinement, l’Etat propose un allègement des frais de réparations ! Vous avez un vélo dans votre garage qui nécessite une révision avant de repartir pédaler? Aucun problème : vous venez au magasin avec, on regarde ce qu’il faut faire, on établit un devis pour savoir environ combien cela coûtera. Si la facture ne dépasse pas 50,00€ vous ne réglez que la TVA et l’Etat se charge du reste. Si la facture dépasse les 50,00€, vous réglez simplement le surplus.

Attention, cette aide ne concerne pas le « custom »… ! 😉 Mais ce qui est nécessaire au bon fonctionnement du vélo (chambre à air, pneus, câbles, plaquettes de freins, dérailleur…) et il est nécessaire de posséder un téléphone portable avec le numéro donné lors de l’établissement du devis pour le dossier ALVEOLE (ça, c’est notre paperasse !) car le jour où vous récupérez le vélo, vous recevez un petit code par SMS… Et oui, c’est sécurisé !!! 🙂

Dans le Cher, nous sommes peu nombreux à avoir fait la démarche pour nous inscrire, nous avons donc un bon nombre de vélos, soyez indulgents quant à nos petits délais, mais nous faisons au plus vite, promis !

Et comme le bouche à oreille fonctionne plutôt pas mal, on nous a encore contacté pour un petit article spécial coup de pouce ! Bon cette fois-ci, pas de photographe professionnel, mais entre 2 vélos, une petite photo à l’atelier… Parut dans La Voix du Sancerrois du Mercredi 27 Mai 2020, et rédigé par le journaliste Florent MAUPAS, on vous le partage ici :

Aubigny Motors au Pelerin Magazine…

Après un hiver très…calme ! Et voilà qu’un confinement nous tombe dessus… On rebondit, on s’adapte ! La boutique reste ouverte mais accueille une personne à la fois, et si possible en prévenant avant par SMS (ce qui évite les déplacements inutiles !) Nous avons été contactés par un journaliste très sympathique 🙂 Pierre WOLF-MANDROUX, travaillant pour Le Pelerin Magazine ( lien vers leur site ici : https://www.lepelerin.com/). On se met d’accord sur un jour et un horaire pour « l’interview-visio » et notre journaliste nous envoi une superbe photographe professionnelle à l’atelier pour un shooting ! 😀

© Copyright – Fico Photographe – Tous droits réservés

Un petit moment bien drôle qui a permis de détendre un peu les journées « silencieuses » du confinement où en effet les clients se sont faits plus rares, Fico la photographe (vous pouvez voir ses superbes clichés sur son site ici : https://www.fico-photographe.com/) a donné ses directives pour cadrer au mieux, et l’équipe du Pelerin Magazine a fait son choix ! L’article est ici :

Eco-défis !

Septembre 2019

Ca y est ! Aubigny Motors a reçu son diplôme des Eco-défis 2019 ! Un défi à l’initiative de notamment La Chambre des Métiers et de l’Artisanat du Cher, de la Communauté de Communes de Sauldre et Sologne, de la Région Centre Val-De-Loire…etc…

Le principe ? Relever 3 défis parmi les 32 proposés et répartis en 7 thématiques : Prévention des déchets (diminuer la quantité d’emballages sur ses produits), gestion des déchets (faire reprendre les papiers/cartons par un prestataire de recyclage), rejets et fluides (sensibiliser ses salariés aux gestes de réduction des consommations d’eau), maîtrise de l’nergie (opter pour un appareillage moins énergivore), éco-produits (mettre en vente des produits écolabellisés), transport (se former à l’éco-conduite), responsabilité Sociétale de l’Entreprise (accueillir et former au moins un apprenti).

Une petite fierté qui se faisait attendre… Le petit diplôme est arrivé ce mardi 10 Septembre et a trouvé sa place auprès des accessoires en boutique… 🙂 bien rose et vert voyants !!

Mi-Février 2019

Après une longue période hivernale… des pics à -10°, quelques cm de neige sur les routes et nos champs, le soleil repointe enfin son petit museau… 🙂

Quelques jouets se refont une petite beauté chez Aubigny Motors pour entamer cette nouvelle année, de nouveaux km…de nouvelles évasions… La « chasse » est ouverte ! 

N’hésitez pas à passer faire un « chek-up », après quelques temps au dodo, nos motos ont parfois besoin d’une petite révision… Les pneus, les plaquettes, les niveaux, la batterie… bla bla bla… 🙂

Ouverture Aubigny Motors

Article publié le 31 Janvier 2017

« Aubigny Motors va investir le local de l’ancien centre de tri du courrier »

Pascal Acher refait l’ancien local du centre de distribution du courrier de la Poste pour y installer prochainement son magasin et son atelier, Aubigny Motors.? © Photo Sabrina vernade

L’enseigne de vente et de réparation de deux-roues et de quads Aubigny Motors quittera, mi-février, l’atelier de la Chapelotte où elle était installée depuis un an, pour ouvrir son magasin à Aubigny-sur-Nère.

C’est une toute nouvelle activité qui s’installe dans le centre-ville albinien en février. Un concessionnaire de deux-roues, qui assure aussi la réparation des vélos, scooters et même des quads, va investir l’ancien centre de distribution du courrier de la Poste, avenue du Général-de-Gaulle.

« Je me suis installé à la Chapelotte, dans un atelier qu’on m’avait prêté,  mais c’était provisoire »

Un local de 150 mètres carrés que le patron de l’entreprise, Pascal Acher, recherchait déjà depuis un an. « Quand j’ai quitté Palaiseau (Essonne, NDLR) », où il avait créé son entreprise en 1995, « je me suis installé à la Chapelotte, dans un atelier qu’on m’avait prêté. Mais c’était provisoire. J’ai toujours voulu m’installer à Aubigny », d’où d’ailleurs le nom choisi pour son entreprise, dès son arrivée dans le Cher : Aubigny Motors. « C’est la ville la plus importante dans le coin, remarque-t-il, il n’y a pas trop de concurrence dans les environs. Il y en a un peu quand même, mais il en faut toujours. »

Un bon emplacement

Pascal Acher est finalement resté un an à la Chapelotte, parce qu’il a eu du mal à trouver un local suffisamment grand pour son activité. « J’ai eu plusieurs pistes, et ça ne s’est pas fait. J’avais trouvé un local route de Bourges par exemple, mais il y avait beaucoup trop de travaux. » Son choix s’est donc porté sur l’ancien local de la Poste. « Il y a un peu de travaux aussi : il y a une vitrine à faire, le chauffage à installer et des aménagements à prévoir. » Alors il n’a pas tardé. Ce chantier, il l’a déjà lancé il y a un mois. « Je fais une bonne partie des travaux moi-même, précise-t-il. Il n’y a que la vitrine et l’électricité que je fais faire par des professionnels. »

La vitrine donnera justement sur l’avenue du Général-de-Gaulle, artère de la D940, l’axe qui traverse la commune. « C’est un bon emplacement ici je pense. » Et la partie arrière du local, qui donne sur une petite allée privée, servira d’atelier de réparations. « C’est assez pratique avec la double porte pour entrer des engins assez gros. » Il dispose également d’un grenier, « où je pourrai stocker des pièces. »

« Je devrais ouvrir à Aubigny au cours de la deuxième quinzaine de février »

En attendant, il avance son chantier tout en poursuivant son activité à la Chapelotte. Pas simple. Mais, si tout va bien, « je devrais m’installer à Aubigny-sur-Nère au cours de la deuxième quinzaine de février », prévoit-il.

Sabrina Vernade